INTERVIEW :
GÉRARD F, SPÉCIALISTE DU PIED.

- SANTÉ - INTERVIEW -

Gérard F, spécialiste du pied ayant participé à la création de New Equilibre.

Je suis orthopédiste depuis 1988. En tant que spécialiste du pied, j’ai passé 30 années auprès de patients de tous âges et de tous sports. Ils m’ont apporté beaucoup de connaissances et beaucoup de pratique.

Qu'est ce qui vous à poussé à soutenir le projet New Equilibre ?

Très vite, de par ma formation mais aussi avec le contact répété des sportifs, j’ai pris conscience d’une chose fondamentale. La relation pied/sol relie absolument tous les sports. Tous les sportifs, surtout ceux de haut niveau dont le sport est une profession, ont conscience que leurs appuis plantaires (la relation pied/sol) est l’une des choses les plus importantes dans la bonne réalisation de leur geste sportif. Si les appuis sont faussés, c’est tout le reste de l’action sportive qui se trouve perturbée. Mais ce qu’il faut comprendre également, c’est qu’à l’inverse, si les appuis plantaires sont améliorés, c’est également toute la chaine de l’action sportive qui est améliorée et le geste sportif optimisé.

De par mon expérience auprès des sportifs, je suis désireux d’apporter une aide à tous ceux qu’on ne croisent pas en clinique. C’est pourquoi j’ai eu plaisir à participer à l’élaboration du projet New Equilibre. Ainsi, en collaboration avec le staff technique et médical, nous avons pu concevoir des semelles haute technologie accessibles à tous.

Les sportifs sont-ils conscients de l'importance des semelles orthopédiques ?

Je reçois généralement des sportifs dans les sports les plus classiques comme le foot, le tennis, le running, le cyclisme et les sports de salle qui se développent de plus en plus.
Dans tous ces sports cités, c’est la façon dont l’énergie est captée du sol qui va rendre le geste sportif efficace ou non.
Une gymnaste m’expliquait que lorsqu’elle faisait des portées sur ses mains, elle s’arrangeait pour que toute la surface de ses paumes et de ses doigts, toutes phalanges incluses, repose sur le sol pour un maximum de stabilité et de captation de l ‘énergie pour le geste suivant. Et bien, elle voulait retrouver la même chose au niveau de ses pieds. Elle avait tout compris avant que je lui explique. Effectivement, l’importance de la répartition des charges de son corps par l’intermédiaire de ses pieds sur une surface optimisée.

Un de mes patients boxeur, champion du monde en K1 à plusieurs reprises, ne pouvait plus boxer car il souffrait de métatarsalgies. Il expliquait très bien que lors d’un coup de poing porté, c’est la façon dont il captait l’énergie du sol par ses avants pieds qui rendait le coup puissant et précis. Les semelles lui ont permis de retrouver le chemin des rings.
Un basketteur pro m’a demandé, un jour, de lui remplir toute la partie sous ses orteils pour qu’il puisse mieux shooter. C’est ce qu’on appelle l’espace sous diaphysaires. Il cherchait ainsi à augmenter au maximum sa surface portante au sol. Ceci permettait d’optimiser la prise d’appui et la captation de puissance nécessaire au niveau du sol. « l’action des bras étant finalement presque secondaire à la réussite du panier », me disait-il.

En tant que spécialiste du pied, avez-vous quelques anecdotes insolites sur des sportifs que vous avez appareillés ?

  • Je me souviens de ce médecin gastro entérologue qui est venu me voir une semaine avant son triathlon de NICE. Il souffrait d’une sésamoïdite aigüe et voulait annuler sa participation. Je lui ai réalisé une paire de semelle de décharge de son premier rayon. Résultat des courses, une place dans les cinquante premiers et une qualification pour les championnats du monde de Triathlon à HAWAI.
 
  • Ce danseur étoile de l’opéra de PARIS. Il ne pouvait plus se réceptionner sans douleur sur ses sauts à répétitions. Ses semelles très spéciales qui devaient être invisibles de l’extérieur de ces chaussons de danse très fins et surtout très près du pied. Il en est sortit bien soulagé de ses périostites tibiales.
 
  • Une championne de France de course d’orientation. Elle n’arrivait plus à se concentrer sur ses décisions d’orientation suite à ses douleurs de pieds. Ses semelles l’ont soulagées. Je n’oublierais pas sa grande reconnaissance de cette sportive de haut niveau.
 
  • J’ai un bon souvenir d’avoir même appareillé une femme médecin qui pratiquait le monoski nautique. Elle n’arrivait pas à stabiliser son pied arrière qui a pour rôle de donner la direction. Des semelles spéciales avec des matériaux bien résistant à l’eau lui avaient permis de résoudre tous ses problèmes.

D'où est venue l'idée de proposer un modèle de semelles spécifique à chaque activité ?

Un jour, un tennisman pro, dans le top 100 français, me montrait qu’il usait toujours beaucoup et très vite ses semelles sous le 1er méta et la pulpe de la 2ème phalange de son gros orteil.

En fait, chaque sport occasionne des appuis techniques du pied bien spécifiques. En fonction de tel ou tel sport, certaines zones du pied sont sollicitées plus que d’autres.
Ainsi, comme il existe des chaussures adaptées à chaque sport, il existe des semelles adaptées également à chaque sport. Celles-ci prennent en compte les différentes contraintes du pied dans la pratique du sport en question afin de prévenir des pathologies de surcharge et également favoriser le meilleur geste sportif possible.

Chaque sport possède des accessoires et des gestes techniques bien spécifiques. Pourtant, tous les sports ont en commun le fait que leur bonne pratique dépend de la façon dont les pieds des sportifs vont venir puiser équilibre, puissance et bonne restitution de l’énergie du sol.

Le mot de la fin ?

Je vous ai parlé de l’approche médicale, mais il existe un département technique au sein de New Equilibre. Les techniciens travaillent dans le choix des matériaux et dans la technicité de ces derniers.
En effet, tous les sports ont des contraintes spécifiques. Il faut donc apporter des réponses bien spécifiques également dans le choix de matériaux. Ceux-ci qui vont favoriser parfois, l’amortissement des chocs, parfois la restitution d’énergie, le rebonds… Parfois la rigidité dans la recherche de stabilité, ou encore parfois la sensation de confort etc…

Pour conclure, les semelles New Equilibre sont le fruit d’un réel travail d’équipe de spécialistes du pied. Une grande expérience dans le domaine de l’orthopédie et de la connaissance bien spécifique des sportifs. Connaissances de leurs gestes techniques, de leurs pathologies à soigner ou à prévenir. Également, une grande connaissance dans la technicité des matériaux choisis afin de réaliser des semelles de hautes technologies et de grande qualité.

PARTAGER :

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin