Livraison et retours gratuits
Pour toute commande en France Métropolitaine. En savoir plus
10€ de réduction dès 2 paires achetées!
Utiisez le code “PROMO10” dans votre panier.
Diapositive précédente
Diapositive suivante

Épine Calcanéenne

le guide complet

L’épine calcanéenne est une pathologie douloureuse affectant le talon et souvent associée à une inflammation du fascia plantaire, connue sous le nom de fasciite plantaire. L’épine calcanéenne, également appelée épine de Lenoir ou ostéophyte calcanéen, est une pathologie fréquente qui peut entraîner des douleurs intenses au talon, rendant la marche et les activités quotidiennes difficiles.

Les symptômes de l’épine calcanéenne peuvent varier d’une douleur légère à une douleur lancinante et persistante, aggravée par la marche ou la course. Cette douleur est souvent ressentie au niveau du talon, en particulier lors des premiers pas le matin ou après une période de repos prolongée. La survenue de l’épine calcanéenne est souvent liée à des facteurs tels que la surcharge pondérale, une activité physique intense, ou le port de chaussures inadaptées.

Épine calcanéenne photo
Épine Calcanéenne photo

Dans cet article, nous explorerons en détail tous les aspects de l’épine calcanéenne, de ses causes et symptômes à ses options de traitement, en passant par les conseils pour la prévention et la gestion de la douleur. Nous aborderons également les différents traitements non chirurgicaux disponibles, tels que l’utilisation de semelles orthopédiques, la thérapie physique, et les anti-inflammatoires, ainsi que les options chirurgicales pour les cas les plus graves.

Que vous soyez déjà confronté à l’épine calcanéenne ou que vous souhaitiez simplement en savoir plus sur cette condition, ce guide est conçu pour vous fournir toutes les informations nécessaires pour comprendre, gérer et traiter efficacement l’épine de Lenoir.

Qu'est-ce qu'une épine calcanéenne ?

Une épine calcanéenne se manifeste sous la forme d’une excroissance osseuse ressemblant à une épine, pouvant se former au niveau du calcanéum, l’os du talon. Cette condition découle généralement de l’irritation du fascia plantaire, une bande de tissu tendineux située sous la plante du pied, d’où son autre nom, la fasciite plantaire. L’épine calcanéenne peut également être déclenchée par le surmenage du tendon d’Achille, ce qui favorise le développement de cette excroissance osseuse sur la partie supérieure du calcanéum. En effet, la persistance de la sollicitation excessive exerce une tension sur le périoste, entraînant la formation de callosités et de calcifications osseuses. C’est ce que l’on appelle communément une Épine Calcanéenne. Bien qu’elle ne soit généralement pas visible à l’œil nu, elle peut être diagnostiquée grâce à des radiographies.

Il existe deux types d'Epine Clacanéenne :

Épine Calcanéenne postérieure
Épine Calcanéenne Postérieure
Épine Calcanéenne inférieure
Épine Calcanéenne Inférieure
Épine Calcanéenne normale
Anatomie normale

L’épine calcanéenne postérieure (épine calcanéenne crânienne) : L’excroissance osseuse se forme, dans ce cas, à la base du calcanéum, au niveau du tendon d’Achille. La douleur se ressent sous le talon. L’épine calcanéenne postérieure apparait lorsque le tendon d’Achille est surmené.

L’épine calcanéenne inférieure (épine calcanéenne plantaire) : La déformation osseuse apparait ici sur la face inférieure du talon. L’épine calcanéenne inférieure se crée lorsque le fascia plantaire est surmené.

Quels sont les symptômes de l'épine calcanenne ?

Lorsque vous vous engagez dans une activité, vous pouvez ressentir des douleurs lancinantes au niveau du talon. Les matins apportent leur lot de douleurs “à froid”, particulièrement lorsque vous effectuez vos premiers pas après le réveil. Ainsi, ces douleurs ne se limitent pas uniquement au pied, mais peuvent également irradier jusqu’au bas de la jambe.

En raison de la réaction inflammatoire, l’épine calcanéenne peut gonfler, créant une sensation de chaleur dans la zone du talon. Parfois, une légère élévation peut même être visible ou palpable au niveau du talon. Bien que l’épine calcanéenne puisse souvent passer inaperçue en raison de l’absence de symptômes évidents, certaines personnes en souffrent. À une époque, les épines calcanéennes étaient souvent traitées par chirurgie, avec des résultats peu probants pour atténuer la douleur à long terme. Cependant, la bonne nouvelle est que la chirurgie n’est nécessaire que dans des cas exceptionnels. Par contre, il existe des moyens de soulager l’inconfort de l’épine calcanéenne grâce aux conseils mentionnés ci-dessous.

Combien de temps dure une épine calcanéenne

La durée de cette pathologie peut être variable et dépend de plusieurs facteurs.

  1. Gravité de la condition : L’épine calcanéene peut varier en taille et en gravité. Certaines peuvent être plus petites et moins symptomatiques, tandis que d’autres peuvent être plus grandes et plus douloureuses. Les épines plus importantes ou les cas plus graves de fasciite plantaire peuvent nécessiter un traitement plus intensif et donc prendre plus de temps à guérir.

  2. Comorbidités : Les conditions médicales sous-jacentes telles que l’obésité, l’arthrite ou d’autres problèmes de santé peuvent affecter la guérison de cette pathologie. Ces conditions peuvent aggraver les symptômes et prolonger le temps de récupération.

  3. Conformité au traitement : L’assiduité du patient au traitement recommandé peut également jouer un rôle important dans la durée de la guérison. Les patients qui suivent rigoureusement les recommandations de leur professionnel de la santé, y compris les mesures d’auto-soins à domicile et les rendez-vous de suivi, sont plus susceptibles de voir une amélioration plus rapide de leurs symptômes.

Est-ce qu'on peut marcher avec une épine calcanéenne ?

Il est tout à fait possible de marcher malgré la présence d’une épine calcanéenne. La douleur est généralement ressentie le matin et le soir, même si elle peut apparaitre plus rarement en journée. La fréquence et l’intensité de la douleur dépendra notamment du stade de la pathologie. Afin d’assurer un confort permettant la marche sans douleurs face à cette pathologie, les semelles orthopédiques s’avère la solution la plus efficace, et sur le long terme.

Porter des semelles orthopédiques avec une épine calcanéenne

Les semelles orthopédiques peuvent soulager l’inflammation de l’épine calcanéenne en déchargeant la zone de pression au niveau du talon. Les semelles thermoformées soutenant les arches plantaires interne, externe et antérieur vont répartir les zone d’appui du pied de manière homogène et soulager l’arrière pied. Ces soutien permettent de soulager votre système musculo-tendineux et ainsi réduire rapidement l’inflammation causée par cette pathologie. Les semelles New Equilibre sont conçues pour soulager efficacement cette pathologie. Dotées de matériaux amortissant et confortables, elles apportent également un excellente confort tout en soulageant la douleur durablement. Il est conseillé de porter les semelles orthopédiques quotidiennement pour éviter que l’inflammation revienne. Le port de semelles orthopédiques est le traitement le plus efficace pour vaincre la douleur de l’épine de Lenoirv rapidement et sur le long terme.

Les semelles orthopédiques pour épine calcanéenne :

Chez New Equilibre, nous avons développé un modèle de semelles spécifique au traitement de l’épine calcanéenne grâce à plus de 30 ans d’expertise en cabinet auprès de milliers de patients.

Nos semelles pour épine calcanéenne sont conçues avec des matériaux haute technologie haut de gamme, permettant de vous apporter un confort inégalé dans vos chaussures. Les différents couches de matériaux répondent à des critères précis en matière de densité, absorption de l’onde de choc et de répartition des charges.

De plus, leur forme thermoformée offre un soutien parfait à l’ensemble de votre pied en soutenant vos arches plantaires interne, externe et antiéreur, ce qui soulage la totalité de votre système musculo-tendineux. C’est ce qui va permettre de soulager l’inflammation très rapidement, en déchargeant totalement les tensions excessives exercées indésirablement sur vos muscles plantaires. De plus, la forme des semelles New Equilibre permet d’augmenter votre surface portante à 100%, ce qui joue également un rôle sur la répartissant des charges de votre pied tout en rééquilibrant votre posture correctement.

Les semelles New Equilibre ont été testées et approuvées par des milliers d’utilisateurs. Leur efficacité est cliniquement prouvée. Commandez facilement vos semelles exclusivement sur notre boutique en ligne, et retrouver le confort que vos pieds méritent.

Livraison gratuite vers la France Métropolitaine, en 2 jours ouvrés. Retours gratuits sous 14 jours.

NEW EQUILIBRE

New Equilibre, semelles Made in France
5/5

Quelle est la cause d'une épine calcanéenne ?

Les habitudes posturales inadéquates et la sollicitation excessive en position debout, en marchant ou en courant constituent les principales sources d’une épine calcanéenne.

Inflammation du fascia plantaire ou plus rarement du tendon d’Achille :

Lorsque vous soumettez de manière excessive et prolongée les tendons de vos pieds à une tension due à de longues périodes de station debout ou d’activités sportives, des tensions non physiologiques peuvent émerger. En effet, des micro-déchirures ou inflammations peuvent également se développer au niveau du talon. On peut parler d’aponévrostie plantaire. Ainsi, en réaction à cette posture incorrecte, votre organisme s’adapte en accumulant du calcium à la base des tendons sous une pression accrue. Cette accumulation vise à renforcer le calcanéum et à rétablir l’équilibre des tensions naturelles. Cependant, cette excroissance osseuse n’est pas responsable de la douleur. Celle-ci résulte de la tension accrue sur le périoste et, à un stade avancé, d’une inflammation chronique du fascia plantaire. Plus rarement, la douleur au talon peut provenir d’une augmentation des tensions et d’une inflammation du tendon d’Achille.

Manque de mobilité au niveau de l’articulation sacro-iliaque :

L’articulation sacro-iliaque, relie le sacrum à l’ilion, la partie postérieure du bassin à la colonne vertébrale. Bien que cela puisse sembler étonnant, une réduction de la mobilité du bassin peut entraîner des problèmes au niveau du talon. En effet, le manque de mobilité, souvent unilatéral, de l’articulation sacro-iliaque peut entraîner un désalignement du bassin. Ainsi, les tensions modifiées le long de la chaîne myofasciale postérieure créent un déséquilibre de longueur entre les jambes. Par conséquent, le poids est réparti de manière inégale sur vos pieds. Les muscles du mollet et du pied sont alors sollicités de manière excessive du côté le plus sollicité. Le talon adopte une position non naturelle, entraînant une surtension du fascia plantaire et provoquant son inflammation.

Quel médicament prendre pour soulager une épine calcanéenne?

En cas d’épine calcanéenne, il est recommandé de consulter un médecin ou un podologue/orthopédiste pour obtenir un diagnostic précis et un traitement adapté à votre situation. Plusieurs solutions médicales peuvent être envisagées :

Anti-inflammatoires et analgésiques

Le médecin peut prescrire des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) tels que l’ibuprofène pour réduire l’inflammation et soulager la douleur. Des analgésiques comme le paracétamol peuvent également être utilisés pour atténuer la douleur.

Injections de corticoïdes

Dans certains cas, des injections de corticoïdes peuvent être administrées directement dans la zone affectée pour soulager l’inflammation et la douleur. Ce traitement doit être effectué avec prudence et sous contrôle médical, car il peut potentiellement entraîner des complications.

Comment soulager une épine calcanéenne avec les remèdes de Grand-mère?

En parallèle des traitements médicaux, plusieurs méthodes naturelles peuvent être mises en œuvre pour soulager et soigner une épine calcanéenne rapidement. A savoir qu’il est avant tout nécessaire de reposer le pied impacté, afin de ne pas sollicité l’inflammation.

Thérapie par le froid et le chaud

  • Froid : Appliquer du froid sur la zone douloureuse peut aider à réduire l’inflammation et soulager la douleur. Vous pouvez utiliser des glaçons enveloppés dans un linge propre ou un sac de gel réfrigérant. Appliquez le froid pendant 15 à 20 minutes, plusieurs fois par jour.
  • Bain de pied : Immerger votre pied dans un bain d’eau chaude additionnée de sel d’Epsom permet de détendre les muscles et favorise la circulation sanguine dans la zone affectée. Répétez ce traitement quotidiennement jusqu’à amélioration de la douleur.

Les étirements musculaires

Réaliser des étirements réguliers peut contribuer à améliorer la souplesse et la résistance des muscles et ligaments du pied. Voici quelques exercices à pratiquer chez vous :

  • Étirement du mollet : debout face à un mur, placez les mains contre le mur et avancez un pied devant l’autre. Gardez le talon arrière au sol et poussez doucement vers le mur.
  • Étirement de la voûte plantaire : asseyez-vous sur une chaise et placez une balle de tennis sous la voûte de votre pied. Roulez la balle sous le pied pendant quelques minutes.
  • Étirement des orteils : asseyez-vous sur une chaise et placez votre pied affecté sur l’autre genou. Tirez doucement les orteils vers vous pour étirer les ligaments de la voûte plantaire.

Massages du pied

Des preuves démontrent que l’automassage du fascia plantaire et des muscles du mollet peut améliorer la mobilité et réduire les tensions musculaires. Ainsi, lors de l’automassage du fascia plantaire, veillez à quelques points essentiels : travaillez près de l’épine calcanéenne, exercez une pression légère dans la zone douloureuse. N’oubliez pas d’accorder de l’attention à la mobilité de l’articulation sacro-iliaque. Ainsi, ces mesures simples peuvent contribuer à soulager les symptômes de l’épine calcanéenne durant votre repos.

Ces traitements permettent certes d’atténuer la douleur, mais à court terme. Ils ne seront pas efficaces pour soulager totalement cette pathologie qui ne cessera de refaire surface sans un réel traitement efficace apportant les soutien nécessaire à votre pied. C’est pourquoi les semelles orthopédiques au quotidien reste le mailleur traitement sur le long terme.

Quelles chaussures porter quand on a une épine calcanéenne ?

Faites des choix judicieux en matière de chaussures et variez régulièrement vos chaussures de sport. En effet, les chaussures usées et celles avec une cambrure prononcée (une différence de hauteur importante entre le talon et l’avant du pied) peuvent encourager le développement de l’inflammation. Favorisez les chaussures types sneakers, avec un large volume chaussant, qui laisse place à plus de confort. De plus, ce type de chaussures est généralement dotée d’une semelles d’intérieur amovible d’origine, qui permet d’être retirée pour les remplacer par des semelles orthopédiques confortables et adaptées à votre pathologie. Il ne vous restera plus qu’à vous équiper des semelles orthopédiques New Equilibre, qui soulageront vos douleurs efficacement avec leurs matériaux amortissant et une bonne structure de soutien des arches plantaires et musculaires.

Picture of New Equilibre

New Equilibre

Professionnel de la santé spécialisé dans fabrication de semelles orthopédiques depuis plus de 30 ans. Une expertise cliniquement prouvée auprès milliers d'utilisateurs New Equilibre et patients en cabinet d'orthopédie.